l’auteur [Rousseau] prouve à chaque page qu’il ignorait lui-même ce qu’il prétend nous expliquer